Turquie

L’objectif majeur de ces modes de production responsables est le développement d’entreprises durables qui s’intègrent de façon harmonieuse avec l’environnement.

L'exploitation

Notre filière en Turquie vous permet d’accéder à nos craquantes noisettes et pistaches, mais également de profiter de fruits et de légumes secs . Nous travaillons avec elle depuis 2021. Elle est exploitée par 200 agriculteurs au cœur de la région égéenne de la Turquie. Notre filière veille à respecter la réglementation européenne en matière d’agriculture biologique: les agriculteurs s’engagent donc à n’utiliser ni pesticides, ni engrais chimiques, ni organismes génétiquement modifiés.

L’objectif majeur de ces modes de production responsables est le développement d’entreprises durables qui s’intègrent de façon harmonieuse dans le développement durable, où l’homme respecte la nature. La prochaine étape pour la BaseTeam est d’obtenir la certification « Fair for life » pour notre filière en Turquie.

 

filière.turquie

La récolte

how the fig produced

Nos noisettes poussent quant à elles sur 10 247 décares et grâce au travail de 400 agriculteurs. Les noisetiers prospèrent dans des champs particulièrement fertiles de la région de la mer Noire à Akcokoca. La Turquie reste le pays produisant le plus de noisettes puisqu’il produit 67% des noisettes commercialisées dans le monde entier.

Nos mulberries sont cultivées dans toute la Turquie. Cependant, c’est à Malatya que la production y est la plus importante en raison de la chaleur et de l’ensoleillement qui y règnent.

Enfin, notre filière de production te propose également des tomates séchées. Des tomates mûres qui ont poussé sur les sols fertiles de la Turquie sont récoltées puis séchées 4 à 10 jours au soleil, de sorte qu’elles perdent la majeure partie de leur teneur en eau.

Que ce soit pour les figues séchées, les abricots secs, les raisins secs, les noisettes, les mulberries, les tomates séchées, les lentilles ou les pois chiches, notre filière respectent la réglementation européenne en matière d’agriculture biologique. Les agriculteurs s’engagent donc à n’utiliser ni pesticides, ni engrais, ni organismes génétiquement modifiés, ni antibiotiques et ni hormones de croissance.